Notre Experience

NOTRE EXPERIENCE PERSONNELLE ET DIRECTE SUR LE TERRAIN AU COURS DES ANNEES. LA SITUATION DES GALGOS EN ESPAGNE.

Amigos de los Galgos c´est une association pour la protection animal qui est née en 1998 et constituée au début par un groupe des gens qui habitaient au Nord de Madrid. Néanmoins, longtemps avant d´avoir démarré comme Amigos de los Galgos, il y avait trois ans environ que nous étions déjà engagés dans le terrain de la Protection Animale à Madrid. Nous habitions tout près de la banlieue peuplée à cette époque-là de gens marginaux où la précarité humaine et la saleté envahissaient l´habitat.

Nous sentions le besoin d´y aller pour porter secours à tant de chiens et chats qui erraient entre le dépôts d´ordures ou débris dans conditions pénibles: faméliques, pleins de tiques, membres mutilés, blessés etc. L´spectacle qu´y on a vécu était désolant, certains d´entre eux recevaient un traitement encore pire "Les Galgos".

La plupart des gens qui peuplaient cette banlieue étaient gitanes et quincailliers très passionnés d´utiliser les galgos pour la chasse du lèvre/lapin, tandis que d´autres animaux déambulaient libres et nous réussissions, avec effort, à leur approcher pour les soigner, vacciner et même les câliner, les galgos subissaient une cruauté ineffable dans leur vie quotidienne, on les verrouillait attachés avec courtes laisses dans petites chenils de béton obscurs et insalubres, dans lieux inaccessibles pour que ne les volassent. C´était ainsi que la vie des galgos s´écoulait pendant jours.

Souvent ils devaient se soumettre à des entraînements très durs, on leur a laissés sans manger pour qu´ils fussent avides de chasser. Puisqu´ils étaient enfermés dans l´humidité au cœur de l´hiver il y avait fréquemment épidémie de rhume avec haute mortalité de petits. On avait remarqué galgos manquants et peu après on les a trouvés abattus d´une balle à un dépotoir des alentours.

Ensuite, pour héberger et soigner convenablement ceux qui étaient vraiment dans un mauvais état et que sans être vus nous avions réussi à les prendre dans les champs marginaux, nous avions bâti dans un terrain industriel un petit refuge d´urgence avec quelques chenils de brique. Là nous avons eu nos premiers Galgos sauvés, dont les souvenirs de quelques-uns/unes se bousculent toujours dans notre mémoire.

D´entre eux, nous n´avions jamais rien vu de plus splendide et d´exquise que la galga LUPITA, aveugle, un rayon de soleil, tendre et pleine d´amour, recueillie presque agonisante après avoir accouchée des chiots qui lui avaient été volés, mais malgré tout, et après avoir surmonté et trouvé son foyer d´amour, elle n´eut pas la chance de connaître le bonheur, son destin fût la fatalité à cause d´une négligence humaine. Elle sera toujours dans notre mémoire. Alors notre sensibilité vers les galgos s´est éveillée, ils étaient les créatures les pire maltraitées d´entre tous ces malheureux animaux. Au même temps, en Espagne commençaient des nouvelles et des images terrifiantes des galgos pendus.

Enfin, pendant toutes ces années où s´est déroulé notre combat et jusqu´aujourd´hui on a pu témoigner des cas épouvantables jour après jour, étant donné les conditions affreuses dans lesquelles les galgos sont trouvés dans les zones typiques de chasseurs "galgueros" qui est le cas de Madrid.

On s´est mis en contact avec espoir en collaboration avec les associations étrangères qui visitaient L´Espagne pour venir en aide à ces êtres les plus malheureux d´entre les malheureux.

Surtout, nous voulons relever le côté affectif que montrent ces innocents animaux sur l´utilisation impitoyable qu´on fait d´eux, en faisant la course pour entretenir cet affaire lucrative, comme chasseurs éternels à la poursuite infatigable de la proie jusqu´au l´épuisement, trouvant à la fin l´abandon ou la mort. Si vous aimez les animaux, aussitôt que vous les avez traité, vous ne pouvez pas oublier leur regard, montrant leur affection désintéressée et une affabilité extrême, et leur douceur, élégance et délicatesse, qui sont vertus ressortissantes des galgos.

LEVRIERS.NET